Quand je parle d’intelligence artificielle dans certains pays africains, on me dit que c’est trop tôt… Et pourtant !
Laissez-moi vous raconter cette innovation au Kenya…

Vous savez dans une grande partie de l’Afrique, le souci des élèves c’est que les classes peuvent compter jusqu’à 100 élèves… difficile d’apprendre !

Pour y remédier, le digital est là ! Mais face aux chiffres parfois si bas de pénétration d’Internet, heureusement que le téléphone portable se porte bien ! Ce sera donc via le SMS qu’il faudra trouver une solution

Et si on utilisait, la data, l’intelligence artificielle…accessible via SMS ? Le but c’est d’offrir des cours de consolidation après les cours à ces élèves en difficulté

L’application s’appelle M-Shule et elle apporte une solution reposant sur « l’apprentissage adaptatif » à savoir s’adapter au rythme d’apprentissage, aux difficultés et aux facilités de chacun.

M-Shule utilise à la fois les données personnelles, l’intelligence artificielle, les neurosciences et la psychologie cognitive pour concevoir les questions qui seront envoyées à l’élève par SMS.

Voilà pourquoi le digital est un espoir en Afrique !