Pour ma première visite à Bamako, le programme était bien chargé ! Une formation en marketing digital de 2 jours et un afterwork sur le personal branding. Quand on sait que j’y étais pour 2 jours, imaginez le rythme de fou !

Mais cela ne nous a pas empêché de passer des moments exceptionnels et inoubliables !

Très bien reçu à l’hôtel Azalai

Le directeur d’Azalai Dar Salam me suit sur Linkedin et il a énormément insisté pour me recevoir durant mon séjour. J’ai donc été reçue comme une reine avec un service bien soigné. La qualité de la gastronomie est réellement à féliciter et je souhaite remercier le chef qui m’a régalé !

mde

Place à la formation !

Pendant deux jours, j’ai pu partager mes connaissances et mon expérience avec des personnes merveilleuses passionnées et dont la bonne humeur a égayé la formation. Travail d’équipe, cas pratiques ont été ponctué par nos plaisanteries et de nouvelles amitiés ont vu le jour. En plus je recevais 3 de mes anciens participants. Les retrouvailles ont donc été très chaleureuses !

Place aux traditions !

Evidemment, aucun prétexte ne serait accepté ! J’ai reçu en cadeau une jolie tenue malienne de mes formateurs et Diana, alias , Lady Di m’a aussi offert une jolie robe de son pays. Les plats locaux ont été découverts et les coutumes racontés !

Mon champion Traoré

Mamadou, c’est mon champion du Mali ! Son titre, il le doit malgré ma première visite au Mali, à ses deux formations en Tunisie, où il était venu spécialement pour se former avec moi ! Inutile de vous dire que le retrouver, chez lui cette fois, était un véritable plaisir !

sdr

Le personal branding, du beau monde !

Rien d’étonnant ! L’afterwork en personal branding, où que je le réalise, a toujours attiré et intéressé beaucoup de monde. Pas d’exception pour Bamako, où en plus, j’ai reçu l’équipe du réseau social Lenali ! imaginez un peu, le privilège !

Si vous me suivez un peu sur mon blog, ou bien sur les réseaux sociaux, vous savez que je suis fan de ce nouveau réseau social malien et j’ai eu le privilège de rencontrer Mamadou le fondateur.

e

Un peu de tourisme

Un tout petit peu… avant de rentrer ! J’ai découvert le musée national de Bamako et j’ai pu à travers cette jolie visite  découvrir une culture si riche et différente !

 

dig