Arrivée, à 2H00 du matin, le premier choc est évidemment climatique 😀 presque 30° degrés, en plein mois de février…autant vous dire que ça me réjouissait après les 7° laissés à Tunis. J’ai été chaleureusement accueillie par mes partenaires Arnaud et Balakissa qui ont été adorables avec moi pendant tout le séjour.

Une formation réussie grâce aux expériences enrichissantes des participants !

Pour ma première formation au Burkina Faso, j’ai eu la chance de rencontrer des gens merveilleux, aux profils différents et si enrichissants. Pendant ces deux jours, nous avons profité de l’expérience de chacun pour construire ensemble une formation à la hauteur des attentes

Au-delà des connaissances échangées et de tout ce qu’on a appris mutuellement, la bonne ambiance a été l’élément le plus marquant de ces 2 jours. J’avais l’impression de les connaître depuis des années !

Quelques problèmes de santé…mais tout va bien !

Pour cette fois-ci, la santé a un peu trahie. L’avion qui m’a conduit jusqu’à Ouaga avait comme un petit souci de réglage de la température ambiante ; Nous avions un coup d’air chaud, un coup d’air froid… et évidemment la gorge n’a pas résisté. Au final je me suis retrouvée avec une angine, une extinction de voix… bref, pas en forme du tout pour ces 2 jours ! Mais Heureusement, ça s’est plutôt bien passé !

Un after work convivial et chaleureux

En plus de la formation nous avons organisé un afterwork sur le personal branding. Pendant environ deux heures, j’ai eu la chance, d’avoir une quarantaine de personnes très passionnées et qui ont enrichit le débat avec des questions très pertinentes.

Et puis des découvertes !

Evidemment, et malgré le peu de temps libre, nous avons fait les marchés, nous sommes allés à la rencontre des burkinabés et évidemment, j’ai écouté de superbes belles histoires, des légendes .. ; et comme d’habitude, place aux costumes traditionnels avec ma tenue mais aussi ceux des particpants. On était beaux !

Voilà, c’est fini…et parce que cette formation a été surtout des amitiés, l’un des participants, Amadou a tenu à me dire au revoir et à me remercier à l’aéroport… c’est ça, l’Afrique !

RDV avec Ouagadougou, en octobre prochain pour la suite 😉