J’avais déjà visité Douala au mois d’octobre dernier où j’ai donné deux formations sur les réseaux sociaux et deux conférences « personal Branding ». Si vous avez suivi mes aventures, vous avez dû découvrir avec moi une ville charmante et très authentique, avec des gens très chaleureux qui m’ont ouvert leurs maisons et m’ont fait découvrir leur culture. Cette fois-ci n’a pas été une exception et croyez-moi je rentre le cœur plein d’émotions et de moments de partage

Rendez-vous à Douala et direction Yaoundé

Après deux avions, je suis arrivée à Douala où m’attendait ma chère Anna, ma partenaire au Cameroun, devenue une véritable sœur et vous pouvez imaginer les retrouvailles et tous les fous rires qui nous attendaient. On se dirigea ensemble pour prendre un avion pour Yaounde. J’ai découvert la compagnie Comair-Air, très bonne compagnie qui fait ses débuts sur des vols internationaux et que j’encourage.

Un dépaysement total à la maison d’hôtes Itondi

J’ai bien rigolé quand j’ai demandé à ma chère Anna « comment s’appelle la maison d’hôtes où on va » et qu’elle me répondit « Itondi »… et moi « ils ne m’ont rien dit » 😀 vous l’avez compris, c’est bien le nom de la maison d’hôtes ! si vous avez l’occasion de voyager à Yaoundé, je vous conseille d’y loger, c’est très agréable, très calme et le personnel est très gentil.

Direction l’ISSE

La première formation en marketing digital a été réservée par l’Institut supérieur des Sciences de l’Entreprise de Yaoundé. Nous avons été très bien reçu par son Directeur Général, un Monsieur très gentil qui me connaissait déjà sur Linkedin, et qui souhaitait énormément que je puisse rencontrer les étudiants de sa noble institution. Quand je vous dis que les réseaux sociaux facilitent les échanges 

La formation s’est très bien déroulée, avec des étudiants très attentifs et participatifs. Malgré la présence de tous leurs enseignants, ils n’ont pas hésité à poser des questions, à parfois se tromper et à nous prouver qu’ils ont soif d’apprendre. Une nouvelle rencontre qui me confirme le potentiel de notre jeunesse Africaine, une jeunesse qui réécrira l’histoire, vous le verrez !


Un afterwork très chaleureux

A peine la formation terminée, nous avons couru pour retrouver les participants de mon afterwork « Personal Branding ». Pendant environ deux heures, nous avons discuté de marketing de soi, des réseaux sociaux, de communication, de réputation… j’ai eu la chance d’échanger avec plus d’une cinquantaine de participants, âgés de 18 à … 81 ans ! Oui, une gentille dame de 81 ans pour parler de personal branding, et de digital… n’est-ce pas merveilleux !

Formation à l’ESSTIC sur le journalisme 2.0

La deuxième formation programmée était avec les journalistes et les futurs journalistes de Yaoundé. Nous avons échangé sur le journalisme 2.0 et les mutations du métier de journalisme depuis l’avènement des réseaux sociaux. J’ai aussi sensibilisé aux risques de ces derniers et ai rappelé l’éthique du journaliste face à cette course folle du « scoop sur les réseaux sociaux ».

Un déjeuner bien dépaysant

Si vous vous rendez à Yaoundé, surtout allez à la découverte d’un lieu trè insolite, où le cadre et la décoration sont 100% camerounaises. Ça s’appelle le Café de Yaoundé et la cuisine est délicieuse. Vous allez avoir du mal à retourner travailler 😀

Départ pour Douala

Mission accomplie à Yaoundé, il est temps de prendre l’avion pour Douala pour ma conférence à la 1ère Edition du Douala Connect !
Superbe accueil avec des fleurs exotiques et des produits du terroir ! Merci Maguy, DG de Brand Voice et organisatrice du Douala Connect pour ce geste gourmand. Je vais me régaler : miel du Cameroun, confiture d’ananas, thé et café camerounais… Miam !

Départ pour l’hôtel AKWA Palace où aura lieu la conférence ! Très beau monde, et des personnes de grande qualité nous y attendent ! Agréablement surprise par la qualité de l’organisation et la qualité des contenus. Vraiment, c’était un plaisir d’écouter les contributions et j’avoue avoir appris tellement <3

Pour honorer l’habit traditionnel Tunisien, j’ai porté une robe signée de la Créatrice Hayet Zmen qui a énormément plu.

Ma conférence a suscité beaucoup d’intérêt et j’en suis très heureuse ! Bref, c’était un grand moment d’échange pour me laisse une note d’optimisme au fond du cœur ! Nous avons les talents, l’envie de changer… travaillons ENSEMBLE à construire notre Afrique !

Merci à toutes les personnes que je n’ai pas citées et qui ont rendu mon séjour exceptionnel… je n’ai pas voulu en citer et peut-être en oublier… Mes amis, vous vous reconnaitrez <3

A bientôt, mon Cameroun… je ne vais pas loin… je reste en Terre d’Afrique, direction Tunis !